La fin de la révolution

Histoire CM1 CM2

La bourgeoisie, rurale et urbaine, est la grande gagnante de la Révolution française. Mais la situation économique et sociale des années 1790 est difficile. Alors que la première République est officiellement déclarée en 1792 et le roi guillotiné, la jeune République, encore instable, doit partir en guerre contre les grandes monarchies européennes.
Le général Bonaparte, véritable héros national, va mettre fin à la Révolution...

Description détaillée

Les leçons interactives mêlent documents historiques, cartes, illustrations et vidéos pour construire efficacement la notion abordée.


Elles s’inscrivent dans un temps compris entre 30 minutes et 1 heure et elles proposent une participation active du groupe classe à l’oral.


Par la suite, l’élève pourra consulter sa leçon quand il le voudra sur son bureau numérique personnel.

Tapuscrit de la leçon La fin de la révolution

Régions, départements, communes

Les députés créent une France de régions indépendantes avec des départements et des communes qui s'administrent par des assemblées élues par les citoyens.

Les bourgeoisies urbaine et rurale s'installent à la tête des administrations.

Des nouveaux propriétaires

Pour alimenter le Trésor, vide, les biens accumulés par l'Église catholique sont confisqués et mis en vente.

Les propriétés sont rachetées par la bourgeoisie urbaine et rurale qui a les moyens.

L’idée d’une République

Cependant, les Français dépossédés de leur pouvoir et de leur richesse (le roi, la noblesse, le clergé catholique) vont résister.

Certains vont quitter la France et trouver refuge auprès des rois étrangers.

Louis XVI tente lui-même de s'enfuir en juin 1791. Il est repéré dans une auberge à Varennes. Ramené aux palais des Tuileries à Paris, il est désormais le « prisonnier du peuple ».

L’idée d’une République s’installe dans les esprits.

Une situation difficile

La situation économique et sociale est difficile.

Pour beaucoup de politiques, la guerre semble être le moyen de débloquer la situation. Le roi pense que la France ne pourra pas faire face aux armées de ses homologues étrangers et qu'il pourra alors avec leur aide rétablir la monarchie absolue.

La guerre est déclarée

En 1792, la France déclare quand même la guerre à l’Autriche !

Les austro-prussiens envahissent l'Est du Royaume. Le roi s'oppose aux mesures prises pour y faire face.

Pour obliger le roi à céder, les Parisiens obtiennent de l'Assemblée qu'elle emprisonne le roi et sa famille.

La fin de la royauté

Le 21 septembre, Louis XVI perd son titre de roi des Français.

C’est la fin de la royauté et le début de la première République.

Accusé de haute trahison, Louis XVI est condamné à mort. Il est guillotiné sur la place de la Révolution à Paris le 21 janvier 1793 !

Premières conquêtes

Pendant ce temps, l'armée française part en guerre contre les Austro-prussiens.

Repoussant l'envahisseur, elle conquiert la Belgique, les États de la rive gauche du Rhin en Allemagne, et la Savoie.

Ces conquêtes inquiètent toutes les monarchies européennes qui s'unissent contre la République française. C’est dans ce contexte qu’un chant patriotique contre les rois-tyrans est inventée : La Marseillaise.

La fin de la révolution

La guerre en Italie contre les Autrichiens permet le pillage du pays, ce qui renfloue le Trésor public.

Les victoires de Lodi, d'Arcole et de Rivoli permettent au général Napoléon Bonaparte de devenir un héros national.

Devant l'instabilité politique totale de son pays, le général Bonaparte prend le pouvoir de force le 18 brumaire (novembre 1799). C’est la fin de la Révolution.

Exercice d'entraînement : La fin de la révolution : entrainement

Je retiens

Les députés créent une France de régions, de départements et de communes.

Pour alimenter le Trésor, vide, les biens accumulés par l'Église catholique sont confisqués et mis en vente. Les propriétés sont rachetées par la bourgeoisie.

Cependant, les Français dépossédés de leur pouvoir vont quitter la France. Louis XVI tente lui-même de s'enfuir en juin 1791. Il est repéré dans une auberge à Varennes.

En 1792, la France déclare la guerre à l’Autriche ! Le roi s'oppose aux mesures prises pour y faire face.

Le 21 septembre, Louis XVI perd son titre de roi des Français. C’est la fin de la royauté et le début de la première République.

Accusé de haute trahison, Louis XVI est condamné à mort. Il est guillotiné sur la place de la Révolution à Paris le 21 janvier 1793.

Pendant ce temps, l'armée française part en guerre. C’est dans ce contexte qu’un chant patriotique contre les rois-tyrans est inventé : la Marseillaise.

Les victoires de Lodi, d'Arcole et de Rivoli permettent au général Napoléon Bonaparte de devenir une légende.

Devant l'instabilité politique totale de son pays, le général Bonaparte prend le pouvoir de force le 18 brumaire.

Exercice d'évaluation :

Question n° 1

Comment est divisée la France en 1789 ? Appuie sur les bonnes réponses.

En provinces
En régions
En landers
En départements
En comtés
En communes

Question n° 2

Pour alimenter le Trésor, à qui sont confisqués les biens ?

Au roi
À l'Église catholique
À la bourgeoisie
À la noblesse

Question n° 3

En juin 1791, Louis XVI s'enfuit et est repéré dans une auberge. Dans quelle ville ?

Question n° 4

En 1792, la France déclare la guerre à l'Autriche. Que fait le roi ?

Le roi s'oppose aux mesures prises pour y faire face
Le roi lève une armée pour partir en guerre

Question n° 5

Le 21 septembre 1792, Louis XVI perd son titre de roi des français. C'est la fin de la royauté et...

le début de la première _________________ .

Question n° 6

En quelle année Louis XVI est guillotiné sur la place de la révolution ?

21 janvier __________

Question n° 7

Comment s'appelle le chant patriotique inventé contre les rois-tyrans ?

Question n° 8

Les victoires de Lodi, Arcole et Rivoli contre les autrichiens permettent à quel général de devenir une légende?

Question n° 9

À quelle date le général Napoléon Bonaparte prend-il de force le pouvoir ? (jour, mois et année)

Question n° 10

Remets chaque événement à sa place :

Louis XVI s'enfuit et est arrêté à Varennes
fin de la royauté
Louis XVI est guillotiné
Prise de pouvoir par Napoléon Bonaparte
juin 1791 ou 21 septembre 1792 ou 21 janvier 1793 ou 18 brumaire (novembre) 1799

5,50 €
Règlement COOP disponible à partir de 25€ d'achat.

COMMANDER
5,50 €    ACHETER