La fin de la monarchie et de l'ancien régime

Histoire CM1 CM2

Des États Généraux de 1788 à la Déclaration des droits de l'Homme, la Révolution française va balayer l'Ancien Régime. Le peuple devient souverain, les privilèges sont abolis, chaque citoyen devient libre : les fondements de la République française sont posés.

Description détaillée

Les leçons interactives mêlent documents historiques, cartes, illustrations et vidéos pour construire efficacement la notion abordée.


Elles s’inscrivent dans un temps compris entre 30 minutes et 1 heure et elles proposent une participation active du groupe classe à l’oral.


Par la suite, l’élève pourra consulter sa leçon quand il le voudra sur son bureau numérique personnel.

Tapuscrit de la leçon La fin de la monarchie et de l'ancien régime

Les états généraux

En 1788, le gouvernement royal est en très grand déficit et cherche de l’argent. Les projets de réformes, visant à faire payer des impôts aux privilégiés (noblesse et clergé) ont échoué.

Le roi Louis XVI convoque les États généraux en mai 1789, et demande aux Français de s'exprimer sur la situation en rédigeant des Cahiers de doléances.

Deux contre un

Dès le début des États généraux, le tiers-état s'oppose aux deux ordres privilégiés sur la question du vote. Aucune réforme ne pourra être votée dans le sens du tiers-état car chaque ordre possède une voix. Le clergé et la noblesse s'opposeront donc systématiquement au tiers-état (2 voix contre 1).

La solution est donc de changer la manière de voter. Si chaque député compte pour une voix, le tiers-état peut espérer que quelques députés du clergé et de la noblesse le rejoignent. Ils pourront alors réaliser les réformes réclamées par la majorité des Français.

Assemblée nationale

Le 20 juin 1789, les députés du tiers-état se rassemblent dans la salle du jeu de paume à Paris.

Ils font serment de ne pas se quitter avant d’avoir rédigé une Constitution pour la France qui encadrera les pouvoirs du roi.

Ils décident aussi de se transformer en Assemblée nationale et que, désormais, c'est eux qui voteront l'impôt.

La prise de la Bastille

Le roi et une partie de la noblesse et du clergé refusent de se soumettre.

Les parisiens craignent un coup de force royal et décident d’aller chercher des armes dans la prison de la Bastille.

Le 14 juillet 1789, c’est la célèbre prise de la Bastille. Le symbole du pouvoir absolu du roi est détruit !

L'abolition des privilèges

Dans le même temps, depuis le printemps, dans les campagnes, les paysans contestent les impôts et attaquent les châteaux de leurs seigneurs pour brûler les preuves de leurs titres de noblesse. C'est la Grande Peur !

Pour mettre fin à la destruction de leurs propriétés, la noblesse et le clergé décident, le 4 août au soir, d'abandonner leurs privilèges.

la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen

Le 26 août 1789, la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen est votée.

Elle est directement inspirée de la déclaration d’indépendance américaine et jette les bases d'une France héritière de la philosophie des Lumières.

Le peuple devient souverain : fini d’être un sujet du roi, tout individu devient un citoyen français. Chaque citoyen sera à égalité devant l’impôt. Il pourra exprimer ses opinions sans crainte d’être envoyé en prison et chaque citoyen pourra bénéficier d’une propriété privée qui n’appartiendra à aucun seigneur.

Un roi en sursis

Les 5 et 6 octobre, les femmes de Paris se rendent à Versailles pour réclamer du pain et ramener à Paris la famille royale qui désormais sera sous le contrôle de la population de la capitale.

Le roi est en sursis ! Comment tout cela va-t-il se terminer ?

Exercice d'entraînement : La fin de la monarchie : entraînement

Je retiens

En 1789 le roi demande aux français de remplir des cahiers de doléances. Il rassemble aussi les États généraux.

Pendant les États généraux, le tiers-État demande de changer la façon de voter.

Le 20 juin 1789, à Paris, les députés du tiers-État se rassemblent dans la salle du jeu de paume. Ils font serment que jamais ils ne se quitteront avant d’avoir rédigé une Constitution. Ils décident aussi de se transformer en Assemblée nationale.

Le 14 juillet 1789, c’est la célèbre prise de la Bastille.

Pour mettre fin à la destruction de leurs propriétés, la noblesse et le clergé décident, le 4 août au soir, d'abandonner leurs privilèges.

Le 26 août 1789, La Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen est votée. Désormais tout individu devient un citoyen français, peut exprimer ses opinions et chaque citoyen est à égalité devant l’impôt.

Les 5 et 6 octobre, les femmes de Paris se rendent à Versailles pour réclamer du pain et ramener à Paris la famille royale.

Exercice d'évaluation :

Question n° 1

Complète :

En mai 1789, Louis 16 convoque les ____________ généraux et demande aux français de s'exprimer sur la situation en rédigeant des cahiers de ___________________________ .

Question n° 2

Complète :

Pour réaliser les réformes réclamées par les français, le tiers-État demande de changer la façon de ___________ .

Question n° 3

Complète :

Le 20 juin 1789, les députés du tiers-État se rassemblent dans une salle et font serment de ne pas se séparer avant d'avoir rédigé une __________________ . C'est le serment du jeu de ___________ .

Question n° 4

Complète :

Le tiers-État décide aussi de se transformer en ________________ nationale et que, désormais, ce sont eux qui voteront l'impôt.

Question n° 5

Quel événement se passe le 14 juillet 1789 ?

Question n° 6

Complète :

Afin de mettre fin à la destruction de leurs propriétés, la noblesse et le clergé décident, le _______ août 1789 au soir, d'abandonner leurs _________________ .

Question n° 7

Le 26 août 1789, qu'est-ce qui est voté ?

L'indépendance
La déclaration des droits de l'homme et du citoyen
Le serment du jeu de paume

Question n° 8

Range les événements dans chaque colonne :

états généraux - cahiers de doléances
serment du jeu de paume - constitution - assemblée nationale
mai 1789 ou 20 juin 1789

Question n° 9

Range les événements dans chaque colonne :

prise de la bastille
abolition des privilèges de la noblesse et du clergé
déclaration des droits de l'homme et du citoyen
14 juillet 1789 ou 4 août 1789 ou 26 août 1789

Question n° 10

Complète :

Le 5 et 6 octobre, les femmes de Paris se rendent à ________________ pour réclamer du __________ et ramener la famille du _________ à Paris.

5,50 €
Règlement COOP disponible à partir de 25€ d'achat.

COMMANDER
5,50 €    ACHETER