La conquête de la Gaule

Histoire CE2 CM1 CM2

Une leçon qui retrace la conquête de la Gaule et la vie de Jules César, l'imperator devenu dictateur à vie de Rome.

Description détaillée

Les leçons interactives mêlent documents historiques, cartes, illustrations et vidéos pour construire efficacement la notion abordée.


Elles s’inscrivent dans un temps compris entre 30 minutes et 1 heure et elles proposent une participation active du groupe classe à l’oral.


Par la suite, l’élève pourra consulter sa leçon quand il le voudra sur son bureau numérique personnel.

Tapuscrit de la leçon La conquête de la Gaule

Jules César

Voici Jules César.

Il est né en **100** ou **101** avant Jésus-Christ.

À son époque, Rome est une **république**. Elle n’a donc ni roi, ni empereur.

Elle est dirigée par trois personnes : Crassus, Pompée et César.

Si tu veux te faire une idée de Rome à cette époque, appuie sur la vidéo.

L'ambition de César

L’objectif de César est donc d’éliminer ses deux rivaux pour être le seul maître à bord.

Alors quand l’opportunité de conquérir la Gaule se présente, César ne se fait pas prier car c’est pour lui l’occasion de se faire un bon coup de pub. Il prend son armée et entre en Gaule Narbonnaise qu’occupent déjà les romains.

La Gaule

Dans le reste de la Gaule, c’est un peu le **bazar**.

Une multitude de **tribus** très différentes se partagent le territoire.

Écoute le témoignage de César dans son ouvrage « la guerre des Gaules » : > « La Gaule, dans son ensemble, est divisée en trois parties, dont l'une est habitée par les Belges, l'autre par les Aquitains, la troisième par ceux qui dans leur propre langue, se nomment Celtes. Tous ces peuples diffèrent entre eux par la langue, les coutumes, les lois.»

Vercingétorix

Voici maintenant **Vercingétorix** représenté sur cette pièce de monnaie gauloise en or.

C’est le chef de la tribu **Arverne** qui se situe au centre de la Gaule.

Il réussit à fédérer plusieurs tribus gauloises pour s’opposer à Jules César. Et cela fonctionne !

Ils battent César à **Gergovie** et celui-ci décide de se replier dans la Gaule Narbonnaise.

Le siège d'Alésia

Sur ce trajet, l'armée de César est attaquée par l’armée de Vercingétorix mais les Romains, grâce à l’apport de la cavalerie germanique, les mettent en déroute.

Vercingétorix décide alors d’installer ses troupes (80 000 hommes, selon César dans la guerre des Gaules) dans l’**oppidum d’Alésia**. Face à eux, dix à douze légions romaines (soit 40 à 45 000 hommes).

César décide alors de faire le siège d’Alésia.

La bataille d'Alésia

Tu te demandes comment tout cela s’est terminé ?

Et bien voici un indice :

Alors qui a gagné ?

Pour connaître la suite, appuie sur la vidéo :

Alea Jacta Est

Voilà comment la Gaule est devenue **romaine**.

Et César dans tout ça ? Il devient auprès de son peuple une légende vivante et décide de rentrer à Rome avec son armée. Mais il n’a pas le droit de franchir la limite de sa province, qui est le fleuve **Rubicon**.

Que faire ? Entrer dans l’illégalité ou marcher triomphalement sur Rome ?

César décide de franchir le fleuve en disant cette fameuse phrase : *Alea Jacta Est* ("le sort en est jeté").

Dictateur à vie

À Rome, Crassus est mort dans une expédition. Il ne reste que **Pompée**.

Ils sont deux hommes pour un siège !

Pompée déclare la guerre à César. Et au bout de 4 ans de guerre civile, César écrase son rival et réalise son objectif en devenant **dictateur** à vie de Rome.

La fin de César

Mais César fait peur car il concentre tous les pouvoirs.

Une puissante **conspiration** menée par **Brutus**, que César considère comme son fils, voit le jour.

Et César est assassiné en pleine séance du Sénat !

Après sa mort, Jules César devient un dieu et son fils adoptif Auguste deviendra le premier empereur de Rome.

3,50 €    ACHETER