Louis XIV

Histoire CM1 CM2

Une leçon sur la vie et le règne de Louis XIV, conforme aux programmes officiels "Le temps des Rois".

Description détaillée

Les leçons interactives mêlent documents historiques, cartes, illustrations et vidéos pour construire efficacement la notion abordée.


Elles s’inscrivent dans un temps compris entre 30 minutes et 1 heure et elles proposent une participation active du groupe classe à l’oral.


Par la suite, l’élève pourra consulter sa leçon quand il le voudra sur son bureau numérique personnel.

Tapuscrit de la leçon Louis XIV

La naissance

Le petit Louis vient au monde le 5 septembre 1638. Il est le premier enfant de la famille.

Son père n’est autre que Louis XIII, l’actuel roi de France et sa mère Anne d’Autriche est la fille du roi d'Espagne.

De santé fragile, Louis frôle la mort à plusieurs reprises mais un autre évènement va venir bouleverser sa vie.

La régence

Alors qu’il n’a que 5 ans, son père Louis XIII est pris de coliques et de vomissements pendant six semaines. Le 14 mai 1643, il meurt à 41 ans des conséquences d’un mal aujourd’hui identifié comme la maladie de Crohn.

Le petit Louis devient donc le nouveau roi de France, sous le nom de Louis XIV. Mais comment gouverner alors qu’il vient à peine de quitter ses couches culottes ? Impossible.

La décision est prise. C’est sa mère qui gouvernera à sa place, aidée par le cardinal Mazarin.

La fronde

Cette situation ne plaît pas à tout le monde.

Un grand nombre de seigneurs, profitant de l’absence d’un roi adulte, désirent participer à la gestion du royaume. Les princes s’allient et se révoltent contre le pouvoir royal : C’est la FRONDE !

Le petit Louis XIV est recherché dans tout Paris.

Une nuit terrifiante

En cette nuit du 5 au 6 janvier dans le Palais-Royal, le jeune roi est réveillé à trois heures du matin. Vite ! Il faut partir.

Direction le château de Saint-Germain, loin de Paris. Arrivés à destination, les fugitifs trouvent un château vide. La famille doit vendre les diamants de la couronne pour acheter à manger.

Toute sa vie, Louis gardera le souvenir de cette nuit terrifiante et n’oubliera jamais les responsables de cette humiliation : la noblesse.

La noblesse sous contrôle

La fronde se termine bien pour le pouvoir royal. Les armées des princes ont été vaincues. Ces années de danger ont forgé le caractère du jeune roi. Il mesure maintenant la perfidie des nobles.

Alors quand Louis XIV prend le pouvoir à 23 ans, il réfléchit à comment contrôler les Grands du royaume. Une solution s'impose : mettre la noblesse sous haute surveillance, et mieux encore, la fixer dans un lieu permanent. Il imagine un château des plaisirs où les princes ne pourront penser à rien d’autre qu’à s’amuser.

Ce sera Versailles !

Le roi soleil

À Versailles, Louis XIV organise son palais pour être au centre de la vie quotidienne, comme un soleil.

Les nobles qui vivent sur place composent la cour du roi. Ils vivent au rythme de Louis XIV. Le matin, ils assistent à son lever, le midi à son repas, l’après-midi à ses promenades et le soir à son coucher. Les princes sont des courtisans. Ils sont prêts à toutes les humiliations pour obtenir une faveur du roi-soleil.

Pari réussi !

Le roi absolu

Louis XIV installe aussi son gouvernement à Versailles.

Il s’entoure de ministres qui le conseillent. Parmi les plus fameux, il y a Jean-Baptiste Colbert qui aidera Louis XIV à transformer le royaume. Mais toutes les décisions sont prises uniquement par le roi qui concentre tous les pouvoirs.

Il devient le modèle du roi absolu !

La fin de l’édit de Nantes

Louis XIV est un roi profondément religieux et catholique. Il est hostile aux protestants qui s’organisent en dehors de son contrôle royal.

Il décide donc de révoquer l’édit de Nantes signé par son grand-père Henri IV et qui assure la liberté de culte. Pour ne pas être persécutés, les protestants quittent le royaume et vont renforcer les pays ennemis de la France.

Louis XIV ne tolère pas non plus le pouvoir du pape, chef de l’église catholique. Il veut organiser l’église de façon autonome par rapport au pape.

Les guerres

Pour renforcer son pouvoir, Louis XIV cherche à devenir le roi le plus puissant en Europe. Pendant presque la moitié de son règne, il fait la guerre pour conquérir des nouveaux territoires au nord et à l'est du royaume.

Il demande à son ingénieur Vauban de fortifier les villes frontières et il développe une marine de guerre capable de rivaliser avec celle des Anglais ou des Hollandais.

Mais toutes ces guerres ruinent le pays et les paysans souffrent à cause de mauvaises récoltes et d'hivers très rigoureux (comme celui de 1709).

C’est le début de la fin !

La mort

À son retour de chasse, le 10 août 1715, le roi ressent une vive douleur à la jambe. Son médecin diagnostique une sciatique. Des taches noires apparaissent bientôt : il s’agit d’une gangrène qui se développe, et atteint l’os.

Le roi-soleil reçoit le jour même son arrière-petit-fils, âgé de cinq ans, le futur Louis XV, pour lui prodiguer ses conseils. Il lui recommande d’éviter de faire la guerre : « C’est la ruine des peuples ».

Louis XIV meurt le 1er septembre au matin et laisse un royaume ruiné.

3,50 €
Règlement COOP disponible à partir de 25€ d'achat.

COMMANDER
3,50 €    ACHETER